lundi 1 septembre 2014

La chasse au poil - la fille qui s'épile



Hello les filles !
Et oui je reviens avec un sujet très glamour, l'épilation. Ce n'est pas tant pour vous donner des méga conseils d'experte (non, je ne suis pas esthéticienne!) que pour partager avec vous mon expérience.

    D'abord, pour vous donner ma fiche d'identité épilatoire, sachez que je suis passée du rasoir à l'épilation il y a maintenant 10 ans ; et que depuis que je travaille, je fais appel régulièrement à une esthéticienne à domicile. Mais ayant avec Mister un projet impliquant de faire un peu plus attention aux niveau de nos dépenses personnelles, c'est bien sûr un des postes que je cherche à faire sauter depuis peu.


 epilation Photographie stock



Dehors le rasoir (ou presque)
      Oui, cet article parle bien d'épilation, et non pas de rasage. J'ai abandonné cette dernière technique pour 2 raisons : la fréquence à laquelle il faut renouveler l'opération (en plein été il faut être honnête : c'était tous les 3 jours pour être nickel) et l'horrible sensation de hérisson à la repousse. Alors bien sûr, je suis consciente que l'épilation requiert un certain budget, mais finalement comme cela ne revient qu'une fois par mois et encore, il faut bien faire le calcul...


 Rasoir et crème à raser Images stockLe "ou presque" vous indique qu'il y a encore un rasoir dans ma salle de bain, et ce pour une seule zone : les aisselles. En effet, pour déjà avoir essayé, l'épilation sur cette zone est pour moi très douloureuse ; mais surtout, ayant toujours trop chaud au bureau, je suis toujours en haut ou débardeur, et je ne supporterais pas de devoir attendre la repousse pour épiler.



Le maillot (aïe)
         C'est la première partie de mon corps pour laquelle j'ai fait appel à une esthéticienne. Après des années de rasage (pour la partie "moustache") et/ou de crème dépilatoire (pubis), je décidai de passer à l'épilation. Je peux vous dire que je m'en souviens comme si c'était hier, et l'esthéticienne peut-être aussi... Elle en était ressortie toute transpirante voyez-vous, tellement les poils étaient drus et qu'elle voyait qu'elle me faisait affreusement mal! Elle n'avait même pas pu finir, me conseillant de revenir plusieurs semaines plus tard pour que l'épilation suivante soit "la bonne"...
   Mais, je ne regrette rien! Depuis je n'ai jamais arrêté l'épilation, et aujourd'hui j'en arrive à ne devoir le faire que toutes les 5/6 semaines sans problème, et j'ai même des endroits où les poils ne poussent presque plus.


     Cependant, étant une adepte du maillot intégral, je dois bien avouer que c'est un budget énorme (chez moi, il faut compter entre 18 et 20€, mais j'ai trouvé une esthéticienne à domicile qui me fait maillot intégral + demi-jambes pour 33.50€). Donc, voulant faire des économies, je l'ai tenté : m'épiler moi-même!

Alors pour toutes celles qui y penseraient et qui n'oseraient pas (et je parle de celles qui se font déjà épiler ou qui ont déjà une certaine expérience - bien sûr je n'encourage pas tout le monde!) , il faut essayer car les résultats sont pas mal du tout! Il faut quelques astuces et un peu de technique, mais ça se fait. Voici donc mon témoignage pour vous donner une idée:
 - j'utilise de la cire "divine" sans bandes Nair, les gros pot de 400g. Je suis très contente de cette cire, il me faut environ un demi-pot pour un maillot. En général j'arrive à l'avoir entre 7 et 8€ (ce qui fait une économie de 15€ par rapport à l'esthéticienne...).
 - l'épilation en intégral me prend à peu près une heure. C'est vrai que c'est long, mais encore une fois cela ne revient que tous les un mois et demi.

 - précautions à prendre : il faut avoir la salle de bain pour soi, avec t'as qu'à faire le chemin "salle de bain - micro-ondes - salle de bain" libre, ou visible uniquement par des personnes ayant l'habitude de vous voir sans culotte ;-), de plus, il est préférable de protéger le sol avec du journal.

 - conseils : (déjà, toujours suivre les indications pour la chauffe de la cire, et le test de température). Il faut commencer par s'appliquer du talc sur la zone à épiler, opération qui doit être renouvelée souvent, surtout si vous devez appliquer plusieurs bandes sur la même zone (ça permet de faire en sorte que la cire ne colle pas trop à votre peau et n'arrache que les poils...).

Oui, je me suis arrachée!
 - technique : il faut faire des bandes pas trop grosses (par exemple, ne pas faire la moitié du pubis en une fois...).
De plus, comme on n'utilise pas de bandes tissu, il faut laisser en bout de bande un surplus de cire, afin de pouvoir la décoller sur un demi-centimètre pour être à l'aise pour tirer (il faut tirer dans le sens contraire du poil, donc placer le surplus de cire en conséquence).
Et, détail qui a son importance, il est préférable de commencer par les côtés, afin que ce surplus se trouve sur un bout de peau sans poil (sinon c'est la cata pour décoller le demi-centimètre!).




Les cuisses (et oui, je m'épile les cuisses!)
        J'ai commencé assez tôt à m'épiler les cuisses, pour une raison toute bête : plus j'ai fait le maillot, plus les poils poussaient et devenaient plus sombres "à côté". Donc bord des cuisses, puis intérieur des cuisses... Donc finalement, j'ai préféré tout épiler.
      Je ne le conseille pas forcément si vos poils sont clairs et peu nombreux, car c'est un certain entretien ; cela dit, pour ma part je ne le regrette pas (non, je n'aime décidément pas le poil).

Sucrage de l'epilation Image libre de droits

    Etant une zone assez délicate (entre la face arrière qu'on ne voit pas, et le fait que ce soit une zone de "stockage graisseux"), je l'ai toujours fait faire par l'esthéticienne. Cependant depuis cet été, j'ai décidé d'essayer de faire une sorte d'entretien plus régulier, soit à la cire soit à l'épilateur électrique. Mais voilà c'est un peu trop difficile... Avec la cire (avec bandes cette fois, pour les grandes zones), on en rate tout le temps, et avec l'épilateur électrique, j'ai beau faire des gommages, j'ai beaucoup de poils sous peau. Et les poils sous peau derrière les cuisses... Vous voyez à peu près ce que ça donne quand je les fais à la pince à épiler ;-)
Donc pour l'instant, je pense continuer à faire appel à l'esthéticienne, et j'utilise la crème dépilatoire en cas de force majeure.



Les demi-jambes (mollets-tibia)
      Le forfait maillot intégral + jambes entières commençant à coûter un petit billet, comme dirait Mister (et pourtant je l'ai fait quelques temps), j'ai décidé de faire les demi-jambes à l'épilateur électrique. Les avantages : ça ne coûte rien, et avec un petit passage régulièrement, on est tranquille quasiment tout le temps. L'inconvénient et pas des moindre : la repousse plus difficile et les poils sous peau. Idem, j'ai beau faire des gommages réguliers et hydrater (assez) régulièrement, j'en ai toujours beaucoup. Par contre c'est quand-même efficace, j'ai des zones où les poils ne poussent plus, et des poils qui repoussent très fins et très blonds!
         Pour cette zone, je pense que le mieux est tout de même la cire avec bandes (le cire en "gel" Veet est vraiment très bien, mais attention son prix varie du simple au double suivant les magasins! de 6 à 11€).

        Beaucoup trouvent que la cire n'est pas forcément efficace ; mais il faut savoir qu'elle se travaille en couche très fine, et à bonne température (il ne faut pas hésiter à réchauffer un peu en cours d'épilation). Sans cela elle ne colle plus et effectivement, vous retirez vos bandes, mais peu de poils. 
Je le fais donc de temps en temps, mais pour la côté pratique, je continue l'épilateur électrique sur cette zone (en me battant avec mes poils incarnés!).




          En conclusion et ouverture à cet article, je voulais quand-même rappeler que même si on a une certaine "pression sociale" à devoir s'épiler quand on est une femme, il ne faut pas que cela devienne une obsession. Je suis passée par une phase où je pensais que tous les gens qui passeraient à côté de moi de près ou de loin, qu'ils me regardent ou non verraient les poils que je scrutais moi à la loupe à dix centimètres de ma jambe sous lumière directe... C'est ce qu'on appelle une obsession! Depuis, je suis beaucoup plus cool, ce ne sont pas quelques poils qui m'empêchent de me mettre en jupe.
Si cela vous intéresse, Mini a fait un article vidéo très intéressant sur le thème de la "pression sociale" de l'épilation [ même si je ne partage pas ses conclusions : elle a arrêté de s'épiler!].
Et vous qu'en pensez-vous?


A suivre prochainement : le soin des parties épilées, avec une partie "home-made" (et oui, on va tenter la cire maison!)


Miss Marguerite

jeudi 21 août 2014

J'ai enfin terminé mon gilet en laine (oui je sais, je suis hors sujet !!)

      Hors sujet car vous rêvez toutes de maillots de bain et paréo!

     Mais c'est tellement un exploit, que j'étais obligée de vous le dire. Pour celles qui ne s'en souviennent pas (euh, ben tout le monde je suppose ^^), il s'agit de ce gilet. Oui, vous lisez bien, à deux semaines près j'aurais dépassé les un an pour le réaliser... En réalité, cela fait à peu près 6 mois qu'il ne me restait que les bordures, et comme j'étais un peu mitigée sur le résultat...


















Désolée la qualité des photos n'est pas top!







Oui, vous pouvez le dire, c'est hideux!

Je ne suis pas contente de moi (ben oui, on ne fait pas que des articles quand on est fière...). Bon déjà, j'avais décidé de faire le gilet plus court que le modèle comme vous pouvez le constater.
Mais de plus, (et je ne me ferai plus avoir de la sorte) ce n'est pas parce qu'une laine est originale (fil à diamètre variable, couleur variable...) que cela fait joli une fois tricoté (je suis d'accord, c'est une affaire de goût, mais là vous avouerez...).


       Bon, je ne vais pas tout mettre sur le dos de la laine, là où je ne me ferai plus avoir non plus, c'est que le modèle a beau avoir l'air abordable, quand t'as jamais fait de diminutions, augmentations, raccords... Ben, t'as jamais fait.


 Donc forcément, ce n'est pas symétrique, ce n'est pas tricoté pareil, et en plus, lorsqu'il a fallu raccorder les bout, j'ai fait comme j'ai pu, à savoir que quand je mets le gilet, j'ai l'impression d'avoir des gros boudins sous les bras, pas très agréable lol.

Bon voilà un petit article pour vous montrer que la création, ce n'est pas que de la réussite, mais aussi de l'entraînement!


Miss Marguerite


dimanche 27 juillet 2014

Comment prendre soin de sa peau et ses cheveux au retour de la plage (sans produits chimiques bien sûr!)


Bonjour tout le monde,

         Et oui j'apporte ma petite pierre à l'édifice, à la saison où fleurissent ces types d'articles!
Pour ma part, je vais partager avec vous ce que j'ai testé cette saison et qui a été efficace pour moi, le tout au naturel (à bas les paraben, le methylizothiazolinone, les PEG, PPG, les silicones...).

        Il n'y a rien de pire pour les cheveux et la peau que le soleil, le sable et l'eau de mer... Sans prévention ni soin, on arrive en septembre-octobre à devoir se faire couper 10 cm de paille et abreuver sa peau matin et soir histoire d'en finir avec la peau de croco... Sans être une accro aux produits de beauté et à se tartiner 24h/24, quelques gestes simples permettent de limiter les dégâts.


Prévention pour la peau


      Bon, pas de révélation dans cette partie, dés que vous exposez votre peau au soleil, il faut appliquer une crème solaire. Pour ma part je conseille un indice 30 sur le visage toute la saison ; car le soleil entraîne sécheresse et ridules inévitablement. A répéter au moins une fois l'après-midi et dans l'idéal, si vous vous exposez vraiment.

       Pour le corps, tout dépend de votre carnation ; moi étant très pâle, je prends également de l'indice 30 toute la saison. Mais attention aux produits qui vous promettent pénétration rapide, pas de film gras, pas de film blanc... Quand on s'intéresse au cosmétiques home-made, on comprend vite qu'une bonne crème solaire un peu épaisse sera sans doute une meilleure protection. C'est du bon sens, aujourd'hui on voudrait toutes être protégées avec rien sur la peau, c'est pas possible! (attention, je ne dis pas que les huiles etc ne sont pas efficaces... c'est juste que pour ma part les crèmes me semblent plus protectrices).


Prévention pour les cheveux

          C'est la première année que je prends soin de mes cheveux avant la plage. Je ne suis pas une grande fan des huiles dans les cheveux, mais il faut avouer que (si vous êtes sûres de vous laver les cheveux le soir), une noisette d'huile sur les pointes avant la plage, ça limite les dégâts. A condition d'en mettre la bonne quantité, ça ne donne pas les cheveux gras mais plutôt brillants, et protège notamment des effets de l'eau salée. Pour l'instant je n'ai pas d'huile à vous conseiller (si ce n'est de prendre une huile végétale pure au lieu des huiles en vogue en grande distribution en ce moment, d'autant que c'est moins cher) ; moi je finis un flacon d'huile d'argan que j'avais eu dans une BirchBox.




Soin de la peau

Une senteur d'été...
       Innovation cette année, j'ai testé au retour de plage l'alliance gel d'aloe vera + baume végétal (j'y reviens dans deux secondes). Je suis devenue fan d'aloe vera, car je trouve que cela hydrate bien la peau, l'apaise, et en plus c'est très bénéfique contre la vieillesse prématurée de la peau (pour contrer l'effet du soleil). J'en mets une fine couche du tout le visage, le cou, le décolleté, les seins (et éventuellement les autres endroits du corps mes plus "assoiffés").


        Ensuite j'applique un baume végétal : une recette perso, faite à base de beurre de mangue (aide la peau à garder son hydratation et régénère), de macérât huileux de vanille (adoucissant, aide à maintenir l'hydratation de la peau), macérât huileux de carotte (aide à garder un joli hâle après exposition, antioxydant) et HV de coco (réduit la déshydratation de la peau, apaise les échauffement dus au soleil). Le top du top! Malheureusement, je ne peux pas vous donner ma recette car la texture n'est pas satisfaisante (pour l'anecdote, il était assez liquide jusqu'à être restée dans ma valise en plein soleil, d'où il est ressorti vraiment en baume!!). Pour info, c'était environ 50% de beurre végétal et 50% d'HV/macérât, avec la vitamine E pour éviter le rancissement (et pour le mode opératoire, suivre cette recette).
Résultat : le lendemain matin la peau est douce et hydratée!


Soin pour les cheveux

        Encore un innovation, depuis quelques temps j'applique sur les pointes avant les shampoings une grosse noisette d'aloe vera, et par dessus une petite noisette d'HV de coco. A laisser poser 30 à 60 min, puis se laver les cheveux.
Résultat : le lendemain les pointes sont brillantes et ne sont plus rêches. 
Bien sûr je tiens à préciser qu'il faut le refaire régulièrement, ce n'est pas un soin miracle!





      Voilà, quelques soins naturels et pas plus chers que des produits achetés en grande distribution. Ne pensez pas que je suis devenue une intégriste du naturel, mais pour exemple vous pouvez trouver l'huile de coco bio à Carrefour pour 3.5€ les 300ml, rien à voir avec les "huiles prodigieuses" qu'on essaye de nous refourguer à coups de panneaux publicitaires!


Miss Marguerite



samedi 26 juillet 2014

Menu léger [soir d'été] : blinis au saumon et tzatziki

Hello tout le monde,

Et enfin c'est les vacances, le blog va donc un peu reprendre du service!
Aujourd'hui une petite idée de menu léger pour l'été, rapide à faire, histoire de passer plus de temps à l'apéro au soleil qu'à crever de chaud derrière le four...
Pour ma part j'adore le tzatziki depuis notre premier voyage en Crète (rien de comparable avec ce qu'on trouve chez nous, bien sûr) et puis les blinis j'aime bien une fois de temps en temps, juste tièdes.


Blinis au saumon et tzatziki


Je vous l'accorde, le tzatziki est légèrement liquide... pensez à laisser dégorger!


Ingrédients pour 2 personnes :
 - 4 blinis
 - 4 CàC de crème fraîche
 - 4 petite tranches de saumon
 - 1/2concombre (c'est selon la quantité désirée)
 - 1 yahourt grec (idem)
 - des épices à tzatziki (souvenirs de Crète... sinon de l'ail, de la menthe, et de la coriandre)
 - huile d'olive

Recette :
 - Réchauffer les blinis au micro-ondes  secondes, juste histoire de les"ramollir" un peu.
 - Pendant ce temps, laver le concombre, enlever les pépins (ce que je n'avais pas fait la dernière fois, et du coup ça a rendu du jus :s). Le Passer au robot pour obtenir des filaments (soit râpeur gros diamètre, soit en mode julienne"). Si vous avez le temps, râpez tout et laisser dégorger.
 - Une fois les blinis tiède, mettre une cuillère de crème fraîche et étaler sur chacun d'eux.
 - Poser une tranche de saumon sur chaque.
 - Terminer le tzatziki : dans un petit saladier, mélanger le yahourt grec, le concombre râpé et les épices à votre goût (normalement il faut que ce soit assez aillé). Sinon, écrasez une ou deux gousses d'ail, un petit bouquet de menthe et un petit bouquet de coriandre, sel, poivre, et mélanger.
 - Ajouter un filet d'huile d'olive.
C'est prêt!


Miss Marguerite


samedi 5 juillet 2014

Bain fortifiant pour les ongles [recette express]

Hello les filles!

Et oui ça faisait un bail [boulot boulot]... Je reviens avec une recette express, mais que j'aime beaucoup : le bain fortifiant pour les ongles.
Pendant des années j'ai usé et abusé de vernis durcisseur, je ne sais pas vous, mais ça ne m'a jamais vraiment convaincue... Finalement mes ongles se sont mis à pousser bien plus fortement quand je n'y ai plus mis aucun produit. Aujourd'hui, je ne mets du vernis que de temps en temps!

Par contre pour entretenir la beauté et la force des ongles, il y a une recette très simple!

Avant de tambouiller, suivez les précautions et règles d'hygiène!
Attention, l'huile essentielle de citron est photosensibilisante.


Bain fortifiant pour les ongles



Ingrédients :
 - Huile de ricin 9,8g (98%) (fortifie et favorise la croissance des ongles)
 - Huile essentielle de citron 0,2g (2%) (renforce les ongles cassants)
 - Vitamine E : 1 goutte

Mode opératoire :
 - Ajouter l'HE de citron à l'HV de ricin, mélanger.
 - Ajouter la vitamine E et mélanger.

Utilisation :
Tremper ses ongles dans le bain. Les laisser "égoutter", puis se les masser avec le produit restant sur vos doigts pendant 10 min puis rincer.

Bilan :
On sent la différence de texture dès le premier bain! A renouveler une à deux fois par mois. Attention, à faire le soir à cause de l'HE de citron.

Coût :
0,56 cts pour plusieurs mois... moins cher que le vernis durcisseur bien chimique!



Miss Marguerite


vendredi 13 juin 2014

En vacances en Crête, j'ai...

fait du pédalo

vu des tortues sauvages dans un lac d'eau douce

regardé Mister prendre en photo... un chat ;-)

conduit une jeep sur des corniches en montagne

rejoint une presqu'île à pied

testé le fish spa ;-)

mangé dans des "tavernas"!


oublié notre sac dans une taverna (un peu bourrés lol)

me suis fait offrir un petit déj avec vue sur mer

fait pipi en haut d'une montagne de 1000m

bronzé et me suis baignée toute nue (pour la première fois ;-)

dîné en amoureux dans un restau hyper romantique à ciel ouvert

croisé au moins une centaine de biquettes!

me suis perdue dans les routes de montagne...

dîné devant un coucher de soleil

cherché pendant des heures une route pour que Mister voie un bâtiment militaire désaffecté

pris le ferry avec une jeep

partagé une soirée avec nos voisins de vacances allemands (à parler anglais)

dormi dans un hôtel situé dans un village non atteignable en voiture!

passé une soirée dans un bar à lire et regarder la mer

mangé : des salades grecques, salades crétoises, tzatziki, feta, mizithra, moussaka, boureki, yahourt au miel, poisson frais à la planche

me suis baignée avec la montagne en arrière-plan

me suis fait un faux tatouage ;-)

goûté au raki

lu un bouquin de 1000 pages

mangé en compagnie de canards

ruiné ma dernière paire de chaussures d'été potable ;-)

vu des biquettes sur des grues

bronzé en marbré :-P










mardi 6 mai 2014

DIY : un collier souvenir de vacances [pour moi, Venise!]

Et oui ça fait bien longtemps que je n'ai pas écrit un article "création"! Ca ne veut pas dire que je ne crée plus, mais moins c'est vrai, et puis la cosmétique home-made est devenu une activité importante!

Aujourd'hui, je vous propose de confectionner un collier souvenir avec un coquillage ramené de vacances. Moi j'adore les coquillages, à tel point que Mister est soûlé d'avance quand on va à la plage, car il sait qu'il devra me convaincre de laisser tout ce que j'ai ramassé avant de partir...

Enfin, arrivée sur une plage à Venise (oui, je sais, je ne vous ai pas montré de photos... C'est le temps que je trie!), j'ai trouvé de jolis coquillages qui avaient la particularité d'être noirs! Trop beau. Du coup je me suis dit que cette fois j'en ferai un collier souvenir - mais un vrai beau, que je pourrais mettre vraiment lol





Fournitures nécessaires
 - un joli coquillage
 - une boîte de perles assorties à la couleur du coquillage
 - quelques perles d'une couleur qui va contraster
 - fil nylon transparent
 - un petit bouton pour le fermoir
 - un vernis à ongles transparent
 - une Dremel!


Etape 1 :
Emprunter la Dremel de votre chéri (quoi? il en a pas? ah ben oui ça, il fallait prendre l'option bricoleur!!) et prendre le plus petit forêt (moi je crois que c'était du 0.8mm). Faire deux trous de façon à pouvoir enfiler le coquillage comme un pendentif. Je vous conseille de vous entraîner sur un coquillage moche avant!

Etape 2 :
Couper 3 fils de nylon de même taille, de la longueur de collier voulue + une grosse marge (env 25 cm pour être tranquille) ; puis enfiler le coquillage dans les 3, et le placer au milieu.

Etape 3 :
Du premier côté : enfiler 5 perles assorties sur les 3 fils, puis une perle contrastée. Séparer ensuite les fils et enfiler 10 perles assorties sur chaque fils. Terminer avec une perle contrastée sur les 3 fils.

Etape 4 :
Recommencer l'étape 3 sur le même côté.

Etape 5 :
Répéter les étapes 3 et 4 de l'autre côté du coquillage.

Etape 6 :
De chaque côté, ajouter autant de perles assorties sur les 3 fils qu'il faudra pour atteindre la longueur que vous souhaitez.

Etape 7 :
Faire le fermoir : d'un côté, enfiler le petit bouton, plusieurs fois, puis faire deux gros nœuds en-dessous. Poser du vernis transparent pour faire tenir le nœud.
De l'autre côté, enfiler le nombre de perles adéquat pour obtenir une petite boucle (en réenfilant dans la première) qui conviendra à la taille de votre bouton (il faut qu'il soit nécessaire de forcer un peu pour être sûre de ne pas perdre le collier).



Et voila! Vous avez un joli collier souvenir!
J'adore le mien, il est assez ras-de-cou et il va parfaitement avec une chemise par exemple, pour une petite touche de fantaisie.


Miss Marguerite



jeudi 1 mai 2014

Et si on se lançait un challenge squat? [en bonus vidéo : un exercice hyper efficace pour les cuisses]

Hello les filles!

Je ne vais pas vous refaire le blabla genre l'été arrive etc... La vérité c'est que je cherche toujours à bouger, faire de l'exercice pour garder mes fesses en forme ;-)
Et je sais que certaines me trouve folle de me lancer de tels challenges, mais il faut être honnête ça fait des fesses d'enfer!

Pour celles qui ne connaissent pas le principe, je vous invite à consulter cet article, et pour connaître mon état d'esprit quand je l'avais terminé, aller consulter celui-ci.

Hier je me suis dit, allez, demain 1er mai, c'est une bonne date pour commencer! Je vais donc de nouveau suivre ce petit programme : 



Et en bonus, je souhaitais vous faire partager un exercice que j'ai découvert il y a peu en cours de FAC (fessiers abdos cuisses) que j'ai trouvé TERRIBLEMENT efficace pour travailler les faces internes et externes des cuisses! Il nécessite un élastique (12€ à Décathlon).

video


Voilà, en espérant que cela vous donne envie de bouger vous aussi!!


Miss Marguerite




samedi 26 avril 2014

Les CupCake de bain!

Un article express pour vous faire partager ma découverte du jour : de jolis cupcake de bain présenté sur un beau plateau chez l'esthéticienne, ils mont fait trop envie!






Ils sont à base de beurre de karité et d'huiles essentielles. Il faut les laisser fondre dans le bain mais attention, ce n'est pas du bain moussant (et donc ça contient moins de détergents!). Cela vous fait un bain-soin, et vous ressortez détendue et la peau toute douce!
Je vous en reparle quand j'aurais essayé ^^


Bon week-end!

Miss Marguerite

mercredi 23 avril 2014

Masque minute bonne mine à l'argile violette [dernier de ma série des masques home-made]

       Et un petit dernier pour la route! Mais bien sûr je vous ferai toujours part de mes découvertes.
Aujourd'hui un masque "bonne mine", grâce à l'argile violette!

      Cette argile est moins connue que les autres, pourtant elle a de fabuleuses propriétés. Elle est adoucissante et apaisante, et elle absorbe les impuretés et purifie la peau. Elle booste l'éclat et ravive les peaux ternes!


Masque minute "bonne mine" à l'argile violette



Ingrédients :
 - 2 cuillères à café d'argile violette
 - 1 petite cuillère à café d'huile végétale (le mieux c'est carotte ou abricot)
 - 2 gouttes d'HE de clémentine ou carotte
 - hydrolat de fleur d'oranger

Mode opératoire
 - Mélanger l'argile et l'huile végétale
 - Ajouter de l'hydrolat jusqu'à obtention d'une pâte homogène
 - Ajouter l'huile essentielle.

Utilisation :
 - Etaler en couche épaisse sur le visage préalablement nettoyé.

Bilan :
C'est un masque très fun! Par contre, ne le faites pas le lendemain du nettoyage du lavabo, le rinçage est un peu fastidieux! Mais ensuite la peau est nette et a plus d'éclat.

Coût:
Je ne l'ai pas calculé avec précision, mais tout comme les autres on est à moins d'un euro.


Miss Marguerite


dimanche 20 avril 2014

J'ai découvert le Methylisothiazolinone [merci France 5, documentaire sur les gels douche]

       France 5 fait souvent de bons documentaires le dimanche soir ; cependant en général j'évite de les regarder à ce moment là, histoire de ne pas me filer le bourdon pour attaquer la semaine. Du coup il m'arrive de les regarder en replay par la suite, surtout quand le sujet m'interpelle! 
Et dimanche dernier, le thème était les gels douche. Me mettant à la cosmétique home-made, je me suis dit que cela pouvait être intéressant. Et oui!


Découvrir la vidéo : http://pluzz.francetv.fr/videos/gel_douche_peaux_sensibles.html



      Tout une partie de l'émission explique les aspects marketing, ainsi que la composition en gros de ces fameux gels douche. Pour ma part, je savais déjà pas mal de chose, notamment l'utilisation systématique du sodium laureth sulfate (assez agressif pour la peau), de parfum de synthèse, ou encore la part de l'ingrédient "star" du produit souvent inférieure à celle des conservateurs (moins de 1% d'extrait de cerises de je ne sais plus ou pour un gel douche à la cerise censée vous réhydrater la peau).

      Une autre partie explique qu'on peut faire des gels douche naturels, mais beaucoup plus chers (exemple Weleda), mais qu'il faut tout de même se méfier (j'ai beaucoup aimé la partie sur Lush, chez qui, je crois vous l'avoir déjà dit, il faut bien lire les étiquettes).

      Et la dernière partie, la plus intéressantes à mon sens, nous explique comment les firmes font du "sans paraben". Et c'est surtout de ça que je voulais vous parler! Les parabens, comme à peu près tout le monde le sait maintenant, sont des conservateurs qui sont soupçonnés d'être des perturbateurs endoctriniens. Tous les vendeurs de gels douche/shampoings savent donc que pour vendre, ils doivent afficher un marketing "sans parabens". Seulement il faut bien les remplacer par d'autres conservateurs :  d'où le fameux Methylisothiazolinone, qui se trouve être un puissant allergisant... Et le comble voyez-vous, c'est que les fabricants étaient justement passé de ce Methylisothiazolinone aux parabens il y a un paquet d'années, car en réalité, les parabens sont "moins pires"! 
Donc méfiez-vous des produits sans parabens... Le documentaire montre même que des produits estampillés "hypoallergénique" (qui en passant n'a aucune valeur) et "conseillé par les dermatologues" contiennent du Methylisothiazolinone (c'était Dove).

    En bref, je vous conseille le replay de cette émission (oui, je sais, il ne reste que 9h pour le voir, je fais l'article un peu tard : http://pluzz.francetv.fr/videos/gel_douche_peaux_sensibles.html). Et surtout, sans devenir une intégriste du naturel, je vous conseille un bon vieux savon d'alep ou savon de marseille avec une fleur de bain, ce n'est pas dangereux et ça laisse la peau toute douce!



Miss Marguerite


samedi 12 avril 2014

Ma peau va mieux, ne t'en fais pas [suite de mes petites aventures]


        Et oui il y a 2 mois je vous racontais mes problèmes de peau survenus après l'arrêt de la pilule (et aggravés par le stress, malbouffe et manque de sommeil). Alors faisons un petit point : où en est ma peau?



Le double combo Gel d'aloe vera + Huile végétale de jojoba



         Hormis le fait de reprendre une routine visage régulière (et très douce), je vous annonçais mon intention de tester une solution "ultra-hydratation" pour le soir, à savoir le gel d'aloe vera (que j'avais envie d'essayer depuis longtemps) suivi d'une goutte d'HV de jojoba. Et bien cette solution a été très bénéfique pour ma peau.
          En effet, en tant que fidèle lectrice de blogs et magazines féminins, je savais depuis longtemps qu'une peau mixte/grasse est souvent une peau très déshydratée. Mais à chaque fois que j'avais essayé d'y remédier, mon choix s'était porté sur les mauvais produits (en fait, comme beaucoup, je confondais hydrater et nourrir : les crèmes que je choisissais était trop nourrissantes, et faisait littéralement suinter ma peau).
L'avantage du gel d'aloe vera est sa texture : le gel est vite absorbé par la peau et ne laisse aucune pellicule grasse. De plus, il est bourré de vitamines, minéraux, et est apaisant et anti-vieillissement.

        Et l'huile de jojoba : je dois d'abord vous préciser que pour moi, il y a encore un an, il semblait impossible de me tartiner de l'huile comme ça sur la peau, surtout quand elle a tendance à regraisser. Mais en fait ma peau adore! Par contre il faut tester : par exemple, l'huile de noisette me convenait moins. Alors qu'avec une goutte d'HV de jojoba le soir (il faut par contre en mettre très peu), au réveil ma peau est toute douce, et non grasse! Le fait qu'elle n'ait pas regraissé la nuit est une avancée pour moi ;-). Il faut en outre savoir que l'huile de jojoba permet de maintenir l'hydratation de la peau... Intéressant!

     Autre élément : comme vous avez pu le voir, je multiplie les masques. Comme ce sont des masques maison, avec peu d'ingrédients et très doux, je me permets d'en faire souvent, et ma peau à vraiment apprécié (voir ici, ici, ou encore ici).



Les imperfections


         A ma grande joie, j'ai beaucoup moins de boutons et de points noirs ; ma peau est plus nette et régulière, sans être encore au top. Pour information, le matin j'utilise un hydrolat (suivant l'humeur) comme lotion puis un fluide hydratant (avec hydrolat de fleur d'oranger, HV de melon d'eau et AlgoZinc). Je trouve qu'un fluide hydratant est plus adapté à ma peau mixte qu'une véritable "crème" hydratante.
        Cependant, je trouve que ma formule n'est pas encore assez hydratante (je sens de très légers tiraillements dans la journée). J'ai lu des avis très positifs sur le sérum anti-soif d'Absolution... Certes je n'avais pas envie d'acheter de nouveau un produit du commerce, mais celui-ci est bio! A voir...

        Si j'ai moins d'imperfections, je suis par contre hypersensible aux causes extérieures à l'entretien de la peau : la fameuse période prémenstruelle, le stress parfois, et ... la malbouffe. Et oui c'est quasiment systématique, si je mange un MacDo, le lendemain, j'ai un ou deux (petits) boutons! Trop terrible. Du coup je pense procéder à quelques changements niveau alimentation.

       Ce qui me reste à traiter aujourd'hui, c'est les petites marques que m'ont laissé mes petits soucis des derniers mois... Et oui la joie de l'acné c'est aussi les cicatrices, certes pour ma part ce ne sont pas de grosses marques et elles partiront avec le temps. Mais si je pouvais les aider à partir plus vite! J'ai donc fait quelques recherches, et j'ai lu pas mal de choses positives sur l'HV de rose musquée. En effet elle aurait des propriétés très intéressantes de régénération cellulaire, permettant entre autre une très bonne action sur les cicatrices (et les rides!) ;  notamment en synergie avec l'HE d'hélichryse italienne et de lavande vraie. Je me suis donc concoctée un roll-on soin cicatrisant (je commence seulement à l'utiliser, je vous en reparlerai).


L'alimentation?



       Même si ça n'était pas le cas avant, il semble évident qu'aujourd'hui ce que je mange influe sur ma peau (flûte alors...). Je vais donc apporter quelques modifications, pour l'instant les plus faciles : moins de malbouffe (c'est Mister qui ne va pas être content, mais tant pis!), et pour les repas du midi que je fais seule, privilégier tout ce qui n'est pas transformé (salades maison, légumes, purées, viandes / poissons cuits simplement).
      On parle également beaucoup de l'influence des produits laitiers au lait de vache, qui seraient selon certains à bannir. A vrai dire, cela ne me semblerait pas farfelu ; cependant, si je ne bois jamais de lait, et que je pourrais remplacer les yahourts par des yahourts au lait végétal, il me serait tout bonnement IMPOSSIBLE de me passer de fromage. Mais vraiment, là, c'est non négociable! Donc j'abandonne cette piste beaucoup trop contraignante.



Voilà pour mon témoignage...
Je suis très contente de ne pas avoir eu besoin d'aller au dermatologue, j'avais trop peur de me retrouver avec des produits asséchants compensés par des crèmes nourrissantes pour contrebalancer. A mon sens le mieux est de revenir à quelque chose de très très doux et être un peu patiente...



Miss Marguerite






jeudi 10 avril 2014

Dans la série des masques minute home-made, le masque-peeling peau neuve aux AHA

      J'ai réalisé ce masque pour la première fois le week-end dernier : en ce moment je suis à la recherche de masques effet "peau neuve", afin de me débarrasser des quelques cicatrices laissées par ma récente crise d'acné adulte... Et pour cela j'ai été pioché dans ma malle AZ, et en ai ressorti les AHA!


Késaco les AHA?

Les AHA sont des acides de fruits. Dixit Aroma-Zone:
"Cet actif très puissant permet littéralement de "faire peau neuve". De par leur effet "peeling" et leur action sur le renouvellement cellulaire, les AHA sont utilisés pour lisser les rides, uniformiser et éclaircir le teint, estomper les taches pigmentaires et les irrégularités de la peau."
C'est donc parfait pour mes petits soucis!

Avant de commencer : n'oubliez pas les précautions de la cosmétique home-made!!


Masque effet peau neuve aux AHA



Pas compliqué, on peut en faire un masque avec seulement des AHA, de la gomme guar et de l'eau  ; et si vous avez un hydrolat, c'est encore mieux!

Ingrédients
 - AHA : 1,3g
 - Gomme guar : 0,5g
 - Eau ou hydrolat adapté à votre peau : 22,9g



Mode opératoire
Versez l'eau ou l'hydrolat dans votre récipient.
Ajoutez la gomme guar en pluie et agitez vigoureusement.
Ajoutez les AHA et mélangez vigoureusement.

N'oubliez pas de faire un test 24h avant d'appliquer le masque, les AHA peuvent provoquer des réactions sur des peaux sensibles.

Résultats 
Pour être honnête, les résultats ne sont pas flagrants ; mais je pense que c'est un masque qui doit être fait plusieurs fois pou donner des résultats.

Coût 
Avec l'hydrolat d'achillée millefeuille, le masque coûte 0,80€ l'unité. Ca va, on ne se ruine pas!


Miss Marguerite





samedi 5 avril 2014

Entracte dans ma série d'articles sur les masques home-made : les masques frais de Lush

Salut les filles!

    Comme je suis bien consciente que tout le monde ne veut pas se mettre au home-made pour les cosmétiques, j'avais envie de vous présenter une alternative qui reste naturelle : les masques frais de Lush.

    Pour celles qui ne connaissent pas encore, Lush est une marque de "cosmétiques frais faits main". Des shampoings, shampoings solides, gels douche, crèmes, masques, boules pour le bain... faits main et donc avec beaucoup de produits naturels. Mais surtout, leurs produits sont super fun! Bref, le but de l'article n'est pas de leur faire une grosse pub, mais de présenter leurs masques frais.

     Ces masques sont qualifiés de "frais" car ils sont effectivement composés entre autre de produits frais! Type myrtilles, miel, cacao en poudre... Ainsi que des huiles végétales, coques d'amandes moulues, du talc, et autres huiles essentielles. Ils sont donc présentés sur une couche de glace, car se conservent au frigo pendant un mois. Déjà, j'aime beaucoup le concept, pas de conservateur, et que des produits naturels.



Les masques que j'ai choisis




















      Toujours à me débattre (enfin j'exagère, ça s'est bien amélioré ;-) avec mes petits boutons et ma peau irrégulière et mixte, j'ai choisi "Sauve qui peau" et "Balançoire".

      "Sauve qui peau" est un masque à base de rhassoul, de cacao et de beurre de cacao pour nettoyer en profondeur et empêcher l'apparition de bouton. Il est très agréable à appliquer (en plus, étant conservés au frigo, ils donnent un effet "coup de frais") et sent très très bon le chocolat! Les autres ingrédients sont les HE de menthe verte et de menthe poivrée stimulante, et l'HE de bois de sental et infusion de grain de lin adoucissantes.
Il laisse la peau douce et plus régulière, et le lendemain elle semble apaisée. Et c'est un vrai moment de cocooning!

       "Balançoire" est un masque à base d'argile pour aider la régulation des peaux mixtes, avec des amandes et coques d'amandes moulues pour exfolier. Idem l'application est un régal! Les autres ingrédients sont des algues pour les minéraux, l'huile d'amande douce et l'HE de lavande pour aider à réguler.
La peau est exfoliée en douceur : il laisse la peau nette et une sensation de fraîcheur.


Prix

    La plupart des masques sont à 11.45€ les 75g. Oui c'est sûr, comparé aux masques que je vous ai présentés, ça paraît très cher! Cependant, vu les quelques masques que j'ai déjà faits, je pense qu'on peut faire 5 à 6 masques avec un pot. Cela fait donc environ 2€ le masque. Et de plus, Lush nous propose de ramener les pots au magasin, et pour 5 pots rendus, on vous offre un masque! Cela fait donc 17% de réduc, on arrive donc à 1.66€ le masque. Et bien pour du frais et du naturel, je trouve ça pas mal du tout!


Et vous, en avez-vous testé?


Miss Marguerite




lundi 31 mars 2014

Dans la série les masques minute home-made, le masque nettoyant apaisant rhassoul fleur d'oranger


Coucou les filles!

      Je reviens avec une nouvelle recette de masque minute, une que j'affectionne tout particulièrement pour ma peau sensible : le masque nettoyant au rhassoul.
Je vous avais déjà présenté ma véritable recette fétiche ici, que je réalise en fait en général par pot de 50g, pour faire un masque par semaine.
Mais on peut le faire en version "one shot" : en 3 minutes chrono, un petit masque qui apaise et rend la peau toute douce! En plus c'est un masque 2 en 1 : en l'appliquant par massage, il nettoie ; puis on le laisse poser quelques minutes pour profiter de l'hydrolat et apaiser la peau.

Avant de vous y mettre, n'oubliez les règles et précautions de la cosmétique home-made!



Masque nettoyant et apaisant au rhassoul et fleur d'oranger


Désolée pour la qualité des photos!

Ingrédients (version 1 : simplissime) :
 - 1 grosse cuillère à café de rhassoul (nettoyant, adoucissant, purifiant)
 - 2 cuillères à café d'hydrolat de fleur d'oranger (apaisant, régénérant, donne de l'éclat)
 - eau
Suite (version 2 : "j'ai plus d'ingrédients")
 - 2 gouttes d'HE de clémentine (purifiant, et pour le parfum!)
 - une demi cuillère à café d'HV de melon d'eau (séborégulateur)




















Mode opératoire :
Mélanger le rhassoul avec (les huiles pour la version 2 puis :) l'hydrolat.
Compléter avec de l'eau petit à petit jusqu'à obtenir une pâte épaisse.

Utilisation :
    Après démaquillage/nettoyage, appliquer le masque sur le visage en couche assez épaisse. Commencez par un massage léger ; puis ré-étalez le masque de façon uniforme pour laisser poser entre 5 et 10 min. Rincez.

Résultat :
    La peau est purifiée, et immédiatement après le masque elle est toute douce! J'utilise ce masque le soir est le lendemain, ma peau est vraiment apaisée, comme reposée.

Coût :
    Je n'ai pas le coût précis, on doit être autour de 0.50€ pour la version 2, et donc encore moins pour la version 1. Encore une fois, pourquoi continuer à acheter les masque du commerce!


Miss Marguerite